Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

7 BIS BIJOUX

Il y a quelques temps,en me promenant sur le net,je suis tombée sur une boutique en ligne de bijoux 7BIS,et la ça a été le coup de coeur!

Comme de nombreuses femmes,j'aime porter des bijoux fins,élégants,originaux,cette boutique contient toutes ces qualités,un plaisir pour les yeux.

Comment tout à commencer ?

 

C'est l'histoire d'un couple NATHALIE et LAURENT.

Laurent décide peu après sa rencontre avec Nathalie de suivre la trace de ses parents et commence à réaliser ses propres bijoux.

Rapidement le couple s'associe pour créer leur propre marque,leurs propre bijoux.

C'est alors que l'idée du bijoux porte-bonheur commence a germer dans leurs esprits. 

 

 

Pourquoi 7BIS?

 

Tout simplement pour eux le chiffre 7 est leur porte-bonheur,depuis un moment ce chiffre 7 les accompagnés que se soit leurs adresses postales mais surtout le plus beaux des cadeaux la naissance de leur petite princesse en juillet 2007.

C'est à ce moment là que tout C'est concrétisé!

Dans cette superbe boutique ,vous pouvez y trouver un large choix de bojoux:

.Colliers

.Boucle d'oreilles

.Bracelet....

Voici quelques exemples:

7 BIS BIJOUX
7 BIS BIJOUX
7 BIS BIJOUX
7 BIS BIJOUX
7 BIS BIJOUX
7 BIS BIJOUX

Pour ma part ,mon choix C'est tourné sur le collier Flamant rose

7 BIS BIJOUX

Un collier flamant doré émai rose de la collection Flamant Rose.

7 BIS BIJOUX
Ce collier est juste splendide!Chaîne très fine avec un petit pendentif flamant rose,sa matière :Laiton doré.

Ce collier est juste splendide!Chaîne très fine avec un petit pendentif flamant rose,sa matière :Laiton doré.

Un bijou très fin,classe et très girly.Très agréable a porter,je suis ravie de ce bijou.

Un bijou très fin,classe et très girly.Très agréable a porter,je suis ravie de ce bijou.

Vous pouvez retrouver tout ces magnifiques bijoux par ici👇

Et sur la page par ici👇

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article